Libérer une mémoire d’avortement

9,99

Si vous avez vécu (vous ou votre compagne) un avortement ou si dans votre famille il y a eu des avortements, vous portez probablement une mémoire relative à ces événements.

Ce type de mémoire bloque l’épanouissement personnel, la plénitude, bride le comportement, etc… Il est donc important d’aller les libérer !

Description

Ce nettoyage des mémoires d’avortement est destiné à toute personne ayant vécu un avortement et /ou à toute personne portant une mémoire d’avortement.

Vous pouvez porter une mémoire d’avortement si votre mère, grand-mère, a avorté avant de vous avoir et si elle-même ou votre père porte une mémoire d’avortement.

Selon les circonstances de cette grossesse non désirée, on peut inscrire en soi de la peur, de la honte et de la culpabilité. L’avortement est souvent tabou et source de honte, même dans les pays dits « démocratiques » et « occidentaux ».

Il faut donc aller faire le deuil de l’enfant mort, réparer la honte, la culpabilité, la blessure tout simplement, car cet acte, même légitime, reste violent.

Une personne portant cette mémoire peut vivre de la mélancolie, avoir des idées noires, beaucoup de pensées en rapport avec la mort, voire suicidaires, des difficultés à s’affirmer.